Réduisons nos déchets !

Publié le 30 Novembre 2016

Nous sortons de la semaine Européenne de réduction des déchets : reportages et animations de qualité ont eu lieu dans tout le pays d’Iroise.  Et maintenant, que faisons-nous pour concrétiser les choses ?

J’ai été saisi par l’engagement de certaines personnes qui se sont décidées résolument à réaliser « zéro déchets », véritable gageure dans notre société de consommation à tout va. C’est exemplaire mais très contraignant et peut tourner à l’obsession d’autant que, jusqu'à maintenant, la collectivité est plus tournée vers la qualité du tri permettant le recyclage  (ce qui est très important) plutôt que de viser à sa réduction.

Je suis pourtant convaincu, comme beaucoup, que le meilleur déchet est celui qui n’est pas produit…

Je me pose la question de comment peut-on s’adresser au plus grand nombre pour réduire ses déchets ?

Je pense qu’il faut déjà se lancer dans la promotion de ceux qui y arrivent comme la commune de Roubaix : http://www.roubaixzerodechet.fr/2016/11/26/bilan-defi-zero-dechet-2016-convivialite-reussite/

Mais cela ne pourra sans doute pas "toucher" les 46 000 habitants du pays d’Iroise sans une véritable incitation.

Je pense que nous pourrions lancer un projet avec une centaine de familles pour les aider vers une diminution de leurs déchets (pas forcément "zéro déchets") : comment ils s'y prennent avec un suivi du poids des déchets produits. Cela serait accompagné d'une campagne sans précédent : reportages, articles, site internet dédié, réseaux sociaux…

Ces exemples sont primordiaux car on sait que, entre autres, l'une des problématiques de la réduction des déchets c’est le temps qu’il faut y consacrer ainsi que le coût consacré à cette nouvelle façon de consommer. 

Avec l'exemple de nos cents foyers sur quelques mois, nous aurions alors des expériences totalement adaptées à notre territoire et moteurs pour tous les acteurs : lieux où l’achat en vrac est possible, lieux où vous pouvez venir avec votre contenant, trucs et astuces… Ces foyers deviendraient des ambassadeurs partageant leur expérience sur l'ensemble du territoire : ils pourraient être motivés par une baisse de leurs redevances d'ordure ménagère.

Grace à ce test, nous pourrions sortir des objectifs pour l’ensemble du territoire : si on baisse de "x%" les tonnes de déchets traités par le territoire de la CCPI, la redevance diminuera de "y%" (auparavant, il faut bien évidemment faire une étude technico économique pour conserver les équilibres financiers de la communauté de communes du Pays d’Iroise) : il suffit pour cela de faire comme votre voisin !

Cette solution collective permet à chacun de se responsabiliser sans entrer dans une guerre des poubelles lorsque les kilos sont comptés sur des conteneurs pucées et ou les cadenas sont de mises.

Le traitement des déchets est géré collectivement : sa réduction doit également l’être !

Réduisons nos déchets !

Rédigé par Serge ODEYE

Repost 0
Commenter cet article

Martine CHALEAU 20/06/2017 08:48

il faut bien trier les déchets, composter.
Je collecte des déchets dans la nature, à pied ou en vélo, il y en a de trop!