La mutualisation communautaire - un projet mort-né ?

Publié le 30 Septembre 2015

La mutualisation communautaire - un projet mort-né ?

Evénement incroyable et désolant aujourd'hui (30-09-15) au conseil communautaire de la CCPI : les élus de Saint-Renan (à par moi) ont été les seuls à s'abstenir sur le vote du schéma de mutualisation.

Incroyable : l'abstention de son vice-président, Gilles Mounier, qui se désolidarise de l'exécutif de la CCPI et donc de son président.

Désolant pour le territoire : la "commune phare" de la CCPI (selon le programme électoral du maire) devrait être meneuse de ce projet pour trouver des solutions de mutualisation intelligente avec les autres communes et de faire des économies pour tous.

Au lieu de ça, elle se pose en obstacle par une attitude attentiste !

Voici les orientations du schéma du schéma de mutualisation :

~Orientation n°1 : améliorer le service rendu à la population

~Orientation n°2 : développer les expertises pour atteindre un plus haut niveau d’efficacité

~Orientation n°3 : renforcer la cohésion et l’équité territoriale tout en préservant les identités communales

~Orientation n°4 : valoriser les ressources, les compétences et les savoirs présents sur le territoire

~Orientation n°5 : Co-construire une organisation efficiente à l’échelle du territoire pour faire face aux baisses de ressources des collectivités et appréhender les impacts futurs des réformes actuelles

~Orientation n°6 : explorer les stratégies en matière de transferts de compétences

Cette attitude marque un véritable manque d'ambition pour la commune et pour le territoire.

C'est bien triste.

Rédigé par Serge ODEYE

Publié dans #CCPI

Repost 0
Commenter cet article