Résultat de la pétition - non au comblement du lac de ty-colo

Publié le 29 Novembre 2014

Vous le savez, les travaux visant à créer un parking de 120 places comblant une partie de l'étang de ty colo sont en cours : 3 000 m² du lac sont irrémédiablement comblés.

Il est évident que la municipalité a délibérément souhaité passer en force sans aucun débat démocratique, une fois de plus le Télégramme était plus au courant que la plupart des membres du conseil municipal, c'est juste honteux.

Ce journal a également souhaité me faire passer pour un "petit con" mal informé en publiant un article m'indiquant que je réagissais un peu tard a un projet ancien et en ridiculisant les premiers signataires.

Mon droit de réponse mis en commentaire de l'article sur le site internet et transmis par mail à la direction du télégramme n'a jamais été publié. C'est comme ça à St-Renan...

Aujourd'hui, la seule défense de la municipalité est que ce projet a été voté lors du précédent mandat. Le seul projet voté connu, c'est celui de la salle de convivialité/des familles qui avait été abandonné à cet endroit par le candidat Mounier lors de la campagne. Comment alors imaginer que le parking de la salle se ferait quand même... sans la salle ! Et ce bien qu'une ligne de 100 000 € soit inscrite au budget intitulé "aménagement du parking du lac de ty-colo" : cela n'aurait pas été la première fois qu'une ligne inscrite au budget ne se réalise pas.

La pétition que j'ai lancé s'est voulu un cri du cœur : pourquoi faire ça ?

Le bilan est celui-ci :

3 069 signatures dont 2723 en France / 102 étrangers et 244 non indiqués

632 finistériens dont 321 Renanais, 102 des autres communes de la CCPI et 143 de BMO

Au delà du résultat que l'on pourra commenter, c'est beaucoup, pas beaucoup, ça aurait pu être mieux... je sais que la mobilisation contre ce projet a été forte, mon souhait est que cela pèse dans le choix et le processus des futures décisions de la municipalité. Enfin espérons !

Rédigé par Serge ODEYE

Publié dans #comblement du lac

Repost 0
Commenter cet article